Saveurs et Traditions des Montagnes du Jura
 
 
Morbier Bio

Morbier Bio 15.40€ le KiloNé de la rigueur des montagnes jurassiennes et, affiné pendant 45 jours minimum, la lame d'un couteau dévoile alors une pâte souple et onctueuse, avec des parfums francs et fruités lorsque le fromage est jeune, mais peut s'avérer plus corsé après un affinage plus long.

MORBIER BIO pâte souple et onctueuse, avec des parfums francs et fruités  
Le petit frère du Comté
, le bon compagnon du Bleu de Gex et de la tome, sera très apprécié sur votre plateau de fromage, ainsi que cuisiné.

Avec un côte du Jura Chardonnay Savagnin : l'harmonie parfaite ! (A consommer avec modération)

MORBIER AOC BIO

Reconnu AOC  EN 2000 (décret du 22 décembre 2000)

L'HISTOIRE

Dès 1875, le Morbier est fabriqué dans les fermes du Doubs et du Jura. L'hiver, les producteurs faisaient cailler le lait du matin, Pour protéger le pain de caillé, ils recouvraient de cendres prises "au cul du chaudron". Le soir le caillé de la seconde traite était posé sur le premier caillé protégé par la cendre : le Morbier était né.

FABRICATION

Le lait issu de vaches de race montbéliarde est mis en oeuvre à l'état cru dans les plus brefs délais après la traite. La raie noire centrale est obtenue exclusivement par induction de charbon végétal sur l'une des faces avant le pressage. La durée minimale de l'affinage est de 45 jours. Le croûtage est obtenu  par frottage à l'eau salée.

CHOIX ET DEGUSTATION

A L'OEIL : croûtage naturel lisse, de couleur gris clair à jaune orangé. Pâte de couleur ivoire à jaune pâle à ouvertures discrètes. Raie noire continue sur toute la tranche.

AU TOUCHER : Pâte souple et onctueuse pouvant compter quelques rares petis trous.

AU NEZ : Parfum franc et fruité

AU GOUT : Léger gout de crème

BIEN LE CONSERVER

Le placer , bien emballé dans son papier, à l'endroit le mois froid du réfrigérateur. Eviter la boite métallique ou le bac à légumes : trop humides

BIEN LE DEGUSTER

Le sortir du réfrigérateur au mois 1/2 heure avant de le consommer.
Une tranche de pain de campagne imbibée de vin blanc (Arbois), une tranche de Morbier et une couche de lamelles d'oignons, le tout passé quelques minutes dans le four chaud et l'on obtient une délicieuse tartine repas!
C'est un fromage qui a aussi sa place sur les grandes tables, il demande à être savouré en  première bouche avant de passer à des fromages plus forts.

BIEN L'ACCOMPAGNER

Les vins de son terroir d'origine. Les vins d'Arbois Rouges ou Blancs mettent en valeur son caractère Franc-Comtois.
(A consommer avec modération)


Retour à la page «  notre Sélection de Fromages des montagnes du Jura  Comté Morbier Bleu de Gex Raclette Tête de Moine »

 

Copyright © 2008 Et si le BIO m'était COMTE - Tous droits réservés
Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site

 

bio-comte.fr